SANS VOUS 

Si votre voix se fait caresse et que je tremble un peu

Que mon crayon se fait vermeil pour vous dessiner, 

J’irai chercher mon cœur dans ses désirs fous

Je lui accorderai tous mes instants.

Si votre regard se fait promesse et que je doute un peu

Que votre main me réveille pour vous aimer, 

J’enfanterai la douceur dans ses mots les plus fous 

Sur nos hivers, je bâtirai le printemps.

Si votre sourire se fait tendresse et que je pleure un peu 

Que le deux trace son ciel pour nous envoler, 

J’entraînerai l’enfant dans ses rêves les plus fous

Je lui offrirai un cheval blanc. 

Et voilà tout ce que je sais faire, 

Poser l’homme bout à bout, 

Voilà tout ce que je sais faire …

Sans vous