VIENS 

Viens,

Tu es l’Ancien, le souvenir,

Mon amour fou, le naufragé,

Le capitaine, mon navire,

Il y a longtemps, si longtemps 

Tu t’étais fait vie d’Amérique,

Je t’attendais sous les lilas

Dans une des vieilles rues de Paris

Je portais là des bas de soie

Il y a longtemps, si longtemps 

J’ai pris la plume pour t’écrire,

De toi  j’ai tracé un roman,

Nous l’avons appelé « désir »

Il y a longtemps, si longtemps 

Viens,

Tu es venu et l’avenir,

Mon amour fou, l’inespéré,

L’homme qui d’aujourd’hui s’est nommé

L’ami, l’amant, d’il y a …

Longtemps, si longtemps